Aller au contenu

Les organisations qui sont
à nos côtés

August Debouzy

August Debouzy

August Debouzy s’engage à nos côtés pour la jeunesse.

Crédit Agricole

Crédit Agricole

Crédit Agricole est un membre fondateur de l’association, engagé à nos côtés pour la jeunesse.

Deloitte

Un tremplin vers l’avenir

En tant qu’employeur de référence des jeunes années professionnelles, en tant qu’acteur d’influence auprès d’un large maillage économique et en tant qu’entreprise engagée, Deloitte donne aux jeunes, dans toute leur diversité de profils et tout au long de leur développement, l’opportunité de se construire en confiance.

 

Ce rôle de tremplin, Deloitte l’articule autour de 4 piliers : pourvoir des emplois et accélérer des carrières, apprendre et se cultiver tous les jours, innover et transformer ensemble et créer des liens qui comptent.

 

En interne, cela se traduit par la mobilité et la formation continue – axée non seulement sur l’expertise métier mais aussi sur l’apport de connaissances techniques larges et le développement de compétences relationnelles -, permettant ainsi aux 1700 talents qui rejoignent l’entreprise chaque année de s’outiller et de développer leur leadership.

 

Le cabinet leader de l’audit et du conseil s’attache à cultiver le goût de l’initiative en responsabilisant les jeunes de l’entreprise sur des projets stratégiques structurants et vers l’externe au travers des programmes d’incubation et d’innovation dans laquelle les employés peuvent s’engager. Avec sa Fondation, Deloitte s’attache également à susciter des vocations auprès d’un plus jeune public et à donner aux jeunes les plus défavorisés les clés de leur envol grâce à des initiatives de mentorat et de mécénat.

  • 45%

    de jeunes collaborateurs de moins de 30 ans

  • 20000

    jours de formations par an pour nos jeunes collaborateurs

  • 7000

    jeunes aidés chaque année dans le cadre de notre fondation

  • 300

    collaborateurs qui ont participé, ces 4 dernières années, à un projet innovant ou d’intrapreneuriat

L'Oreal

L’Oréal for youth

L’Oréal et la jeunesse, c’est une histoire de longue date. Avec 60% de ses recrutements qui ont moins de 30 ans, l’entreprise a développé un réel savoir-faire dans le développement des jeunes talents. D’ailleurs, beaucoup des dirigeants sont issus du « vivier » interne et il suffit de lire L’aventure l’Oréal de François Dalle pour comprendre à quel point fabrique de leaders et jeunesse sont intrinsèquement liées et connectées chez L’Oréal.

 

En 2021, au cœur de la pandémie, le groupe a développé un programme de long terme, nommé L’Oréal for Youth, en faveur de l’emploi et de l’employabilité des jeunes. Un programme qui s’inscrit dans L’Oréal for the Future, la feuille de route environnementale et sociale du groupe. Consciente de sa responsabilité en tant que grande entreprise, L’Oréal s’est engagé à :

> Accompagner les jeunes vers la vie active en accroissant de 30% les opportunités professionnelles pour les jeunes de moins de 30 ans.

> Contribuer à accroître l’employabilité des jeunes au travers d’actions de coaching, de mentorat et de formation avec notamment l’ouverture d’une plateforme de learning dédiée aux jeunes.

> Nouer des partenariats avec d’autres acteurs engagés pour sensibiliser davantage, et par ricochet l’impact de son engagement. Depuis 2021, L’Oréal est notamment membre du programme Global Alliance for Youth initié par Nestlé ou encore du Global Alliance Network, le GAN, une coalition d’acteurs publics et privés engagés dans le développement de l’apprentissage.

Et parce que pour l’entreprise, la jeunesse n’est pas seulement un objet d’engagement mais aussi un levier d’impact, L’Oréal fait des jeunes talents le fer de lance de la transition durable en les équipant sur les compétences nécessaires aux enjeux de responsabilité des entreprises.

  • 60%

    des recrutements ont moins de 30 ans

  • +30%

    d'opportunités professionnelles pour les moins de 30 ans

  • 1000

    cadres dirigeants mentors

La vie ensemble

L’égalité des chances auprès des jeunes générations, Nexity en a fait une responsabilité.

 

En tant qu’acteur de la ville, l’entreprise soutient la qualité de la vie ensemble pour tous au travers de programmes d’insertion sur les chantiers de rénovation de quartiers prioritaires. Elle s’est aussi engagée de longue date auprès des primo accédants au logement : dans un contexte général de déclassement économique générationnel, l’accès à la propriété est plus que jamais un levier d’émancipation et d’autonomie et le groupe a ainsi créé en 2021 une cagnotte immobilière pour aider les jeunes à devenir propriétaires. 

 

En tant qu’employeur responsable, Nexity s’est mobilisé dès les débuts de la pandémie avec notamment 37% des embauches dédiées aux moins de 26 ans en 2020, des engagements pris auprès des quartiers prioritaires et l’inauguration d’un CFA “Les apprentis de l’immobilier”. Convaincu que l’apprentissage est un formidable levier d’accès à l’éducation et à l’emploi pour tous, le groupe s’est évertué à déployer une politique RH suivie d’effets concrets en embarquant spécifiquement les managers : sensibilisation sur l’embauche, formation au tutorat, enquête “Happy Trainees” pour améliorer l’accueil et l’accompagnement des jeunes recrues, etc.

Et parce que Nexity est conscient que ces futures générations seront un formidable atout pour se transformer dans un monde exigeant pour les entreprises, le groupe s’engage également auprès des formations dédiées à l’immobilier durable.  

 

« Ce n’est pas une fatalité mais un danger majeur. Cette génération porte le futur de notre société. Si nous, chefs d’entreprise, ne nous en occupons pas, on va à la catastrophe. » – Alain Dinin, président de Nexity

 

 

Une aventure collective qui révèle le meilleur de chacun

Les engagements pour la jeunesse de Roole ? Ils se vivent dans le quotidien de travail. Si bien qu’après un passage en stage ou en alternance, nombreux sont ceux qui poursuivent l’aventure dans l’entreprise.

Résultat : 60 % des managers sont issus de l’interne.

Chez Roole (ex Club Identicar), premier club automobile de France, règne un management par la confiance qui développe l’autonomie et la prise de responsabilité pour les nouvelles recrues. Il y a aussi la possibilité de s’investir sur des projets transverses, les mobilités internes sur-mesure et une culture d’entreprise authentique et incarnée. C’est cette cohérence entre la mission que l’entreprise se donne et les actions menées qui donne du sens et qui permet aux jeunes collaborateurs de contribuer aux enjeux stratégiques.

D’ailleurs, l’expérience collaborateur est challengée par les premiers concernés : Roole questionne systématiquement les nouvelles recrues sur ce qu’ils ont perçu de l’entreprise dans des rapports d’étonnement pour mettre à l’épreuve la robustesse de la promesse employeur.

A l’écoute de la jeunesse, l’entreprise améliore aussi régulièrement ses rituels internes en les confiant à des étudiants lors de challenges et de cas pratiques grâce aux relations école. Les collaborateurs interviennent également dans de grandes écoles pour y présenter le management unique qui se vit chez Roole et se mettent aussi à disposition des étudiants pour les accueillir en exploration dans les locaux et les accompagner dans leurs mémoires.

Soucieux du développement personnel de ses équipes, Roole démocratise l’accès au coaching à tous ses collaborateurs : les jeunes ont ainsi accès dès leur entrée dans le monde professionnel à des séances individuelles de coaching selon leurs besoins.

En externe, la Fondation Roole (ex Fondation Identicar), dont la mission porte sur la mobilité solidaire, a de son côté mis un coup d’accélérateur sur l’insertion professionnelle des jeunes décrocheurs : classes de code de conduite et facilitation de l’accès au permis de conduire (celui-ci étant un pré-requis clé dans l’accès à l’emploi des jeunes sur certains territoires).

 

Roole, c’est avant tout une aventure collective audacieuse que chacun façonne à son niveau.

  • 60%

    des managers issus de l'interne

La transmission, clé de l’innovation

Conscient que les jeunes sont particulièrement touchés par la crise, Safran s’engage, malgré un contexte difficile pour l’aéronautique, à favoriser leur intégration en leur donnant un accès privilégié à l’emploi. Safran est convaincu que favoriser leur intégration dans l’entreprise est indispensable pour préserver les liens entre les générations, favoriser la transmissions des savoirs, mieux satisfaire les besoins du « vivre ensemble » et ainsi construire l’avenir.

 

Pour répondre aux défis de l’aviation décarbonée, renforcer sa capacité d’innovation, Safran doit constamment se renouveler, valoriser les différences et se nourrir de toutes les évolutions de la société dans laquelle elle évolue.  Et aujourd’hui, encore plus qu’hier, Safran a besoin de la jeunesse pour penser et opérer la transition écologique et numérique qui est au cœur de la transformation de son modèle.

 

Pour garantir une transmission intergénérationnelle vertueuse, Safran a à cœur de développer une politique ambitieuse  :

 

Pour le recrutement, avec 50% des postes ouverts en CDI pourvus par des jeunes diplômés, et au travers de nombreux  stages, apprentissages, thèses ou doctorats. Cette année, ce sont plus 1 000 alternants et 300 jeunes diplômés qui ont été recrutés en France. Et ce sera bien davantage en 2022.

 

Dans les écoles, avec une vingtaine de partenariats signés avec des écoles et universités et un réseau de plus de 260 salariés ambassadeurs, acteurs sur le terrain et proches des étudiants via des forums ou des conférences pour les soutenir dans la construction de leur projet professionnel.

 

Auprès de doctorants en leur proposant des sujets de recherche appliqués à l’aéronautique du futur.

 

En faisant grandir les talents, en développant leurs compétences et révélant leur potentiel au travers de programmes de formation et de développement; en leur donnant les moyens de construire des parcours de carrière passionnants et variés avec une mobilité facilitée, tant géographique que métier, au sein de ses nombreuses filiales en France et dans le monde.

  • 50%

    des postes ouverts en CDI pourvus par des jeunes diplômés

  • 1000

    alternants recrutés en France en 2021

  • 260

    salariés ambassadeurs

L’alphabétisation numérique, un pas de plus pour l’inclusion

Au cœur de la révolution technologique à l’œuvre, SAP, leader du marché des applications d’entreprises, s’est engagé à rendre accessible le numérique, ce puissant levier de transformation des sociétés (les entreprises) et de la Société. Et ce, grâce à des solutions technologiques adaptées aux besoins de toutes les entreprises, mais aussi en donnant des clés de compréhension du digital à ceux qui en sont éloignés pour favoriser l’inclusion professionnelle : les territoires français défavorisés, les femmes, et les jeunes de moins de 25 ans. La fondation SAP France dédie d’ailleurs 80% de son programme à ces derniers.

 

Cette mission d’alphabétisation au numérique à l’égard de la jeunesse se décline sous quatre principaux leviers d’impact :

 

● Des actions de sensibilisation du grand public afin de susciter des vocations dès le plus jeune âge. En 2020, ces initiatives ont permis de toucher plus de 1 500 jeunes.

 

● Des accompagnements pour inciter des porteurs de projets numériques à impact positif à développer de nouvelles solutions vertueuses. Que ce soit par des partenariats avec des partenaires associatifs tels que MakeSense ou les Déterminés, ou au travers de dispositifs d’intrapreneuriat, SAP a pu ainsi mentoré 77 startups de la tech for good.

 

● Un programme interne de mécénat de compétences afin d’investir tous collaborateurs dans cet engagement. En 2020, cela représentait plus de 10 000 heures de mécénat et 30% du corps social engagé à tous les niveaux de l’entreprise, y compris les membres du Comex.

 

● Des dispositifs internes qui permettent de développer des partenariats écoles et universités ; favoriser l’insertion professionnelle par l’alternance et les stages et garantir l’accès puis la bonne intégration des jeunes au sein de SAP, notamment grâce à un accompagnement dédié aux jeunes sur leurs deux premières années dans l’entreprise, un programme de mentorat/tutorat ou encore une école Sales Academy et une Presales pour former spécialement les jeunes à ces métiers.

 

SAP souhaite encore renforcer son plan jeunesse pour 2022 à travers le recrutement et une attention particulière aux publics sous-représentés dans le numérique. Dans cette optique, SAP France va renforcer son investissement au sein des écoles (notamment en fournissant du matériel pédagogique) et continue de développer des parcours de formation sur les produits SAP, dédiés aux personnes en recherche d’emploi (programme People to work), avec un objectif de 80% d’embauche des personnes accompagnées.

TotalEnergies

TotalEnergies

TotalEnergies est un membre fondateur de l’association, engagé à nos côtés pour la jeunesse.